0637100701

Comment calculer son salaire en portage salarial ?

Partager

Le portage salarial est une option que nous vous recommandons lorsque vous souhaitez travailler à votre compte tout en gardant certains avantages d’un travail salarié.

Fin 2019, le nombre de portés s’élevait à environ 33 000 personnes. Depuis, ce nombre continue d’augmenter.

Cette solution fort avantageuse permet non seulement de travailler à son compte à temps plein, mais aussi de cumuler deux emplois, ou de continuer à travailler même si vous êtes déjà à la retraite.

L’un des aspects importants du portage est de pouvoir cotiser à tous les organismes sociaux comme si vous étiez salarié. Non seulement vous restez au régime général de la Sécurité sociale, mais en plus vous cotisez au chômage.

Alors, comment savoir ce que vous allez gagner à chaque mission ? Comment calculer votre salaire à venir ?

Calculer votre salaire en portage salarial

Les éléments à prendre en compte pour calculer son salaire en portage salarial

1. Taux de facturation

Le taux de facturation est le montant que vous facturez à votre client pour vos services. Il est généralement déterminé en fonction de votre expertise, de votre expérience, de la demande pour vos compétences, du marché de l’emploi, et des frais liés à votre travail, tels que ceux de déplacement, d’hébergement ou l’achat de matériel spécifique.

2. Honoraires de gestion

L’entreprise de portage salarial s’occupe de la facturation de votre prestation auprès de vos clients, du recouvrement des paiements, le cas échéant, de l’émission de votre fiche de paie, et surtout du contrat qui vous lie et celui qui vous lie à votre client.

Pour toutes ces prestations, l’entreprise de portage prélève des frais (une commission) directement déduits de votre salaire brut.

3. Charges sociales et fiscales

Comme tous les salariés français, chaque porté est soumis à des cotisations sociales et fiscales. Ces cotisations sociales comprennent la Sécurité sociale, l’assurance chômage, la retraite, et la prévoyance cadre. Le montant de chacune est un pourcentage de votre salaire brut. Il évolue avec la législation française et la fiscalité. Une partie de la CSG est déductible de votre impôt sur le revenu.

En plus, le salarié porté bénéficie d’une mutuelle à un tarif négocié par l’entreprise de portage.

Optimiser son salaire en déduisant ses frais professionnels !

Pour optimiser votre salaire, vous avez la possibilité de déduire certains frais professionnels de votre revenu brut avant le calcul de votre salaire net.

Attention, tous les frais ne sont pas déductibles.

Mais voici la liste de ceux que vous devez justifier pour envisager leur déduction :

  • les frais de déplacement et de parking,
  • les frais de bureau à domicile (cartouches d’imprimante, téléphone, papier, etc.)d
  • votre formation professionnelle.

Calculer son salaire net en portage salarial

Pour calculer votre salaire net en portage salarial, vous devez donc :

  • Déterminer votre montant facturé en fonction du nombre jours facturé et de votre prix journalier. Ou bien en déterminant un montant de facturation forfaitaire qui vous permet d’atteindre un salaire brut ou salaire net correspondant à vos objectifs personnels
  • Soustraire les honoraires de gestion de votre montant facturé
  • Déduire les frais professionnels admissibles, sur présentation d’un justificatif
  • Calculer les cotisations sociales et fiscales en fonction de votre revenu brut. Pour cela nous mettons à disposition un simulateur de revenus via ce {lien}
  • Soustraire les cotisations sociales et fiscales de votre revenu net pour obtenir votre salaire net.

Il est essentiel de garder à l’esprit que le calcul du salaire en portage salarial peut varier en fonction des évolutions de la législation fiscale et sociale en vigueur, ainsi que des spécificités de votre contrat avec l’entreprise de portage salarial.

Il est donc fortement recommandé de consulter un expert en portage salarial et choisir un partenaire qui soit un professionnel de la paie pour vous assurer que votre calcul est précis et conforme à la réglementation en vigueur. SMARTPORTAGE est né de SMARTPAIE, qui mieux qu’un professionnel de la paie depuis 23 ans pour vous accompagner ? 

 

Plusieurs études montrent qu’à prestations sociales égales les coûts sont presque identiques à ceux d’un travailleur indépendant, et la rémunération nette est au même niveau.

Mais en portage salarial, vous consacrez 100% de votre temps à votre métier et à vos clients.

En plus, vous êtes mieux protégé juridiquement, et vous disposez d’une meilleure couverture sociale qui comprends le chômage, les cotisations retraite cadre et la sécurité sociale. Le chômage vous assurant un complément de revenu pendant les intermissions, ce qui vous assure une sécurité financière.

En suivant les étapes mentionnées ci-dessus et en recherchant les conseils de nos experts de SMARTPORTAGE, vous pouvez tirer le meilleur parti de cette forme d’emploi salarié et planifier votre avenir financier sereinement.

N’hésitez pas à nous contacter, nous répondrons à toutes vos questions.

 

Partager

Picture of Aurore Petit-Dulong

Aurore Petit-Dulong

CEO Smartportage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contenu de l'article

On Key

Related Posts

Réforme des bulletins de salaire en France : ce que ça change pour vous 

La paperasse coûte à la France 84 milliards d’euros, soit le PIB du Grand-Duché de Luxembourg.

Selon le ministre de l’économie Bruno Le Maire, c’est le prix que la France paie pour ses « normes ».

Le 23 avril dernier, dans le cadre de son plan d’action sur la simplification, M. Le Maire a annoncé vouloir alléger nos bulletins de salaire pour améliorer sa visibilité.

C’est une petite partie de ce plan qui vise à : …

Microentreprise ou portage salarial ?

Micro entreprise ou portage salarial ? Quel statut choisir ? Aujourd’hui en France, plus de 3,5 millions de personnes travaillent comme indépendants. Les raisons de